Actualité / 3 février, 2017

Réunion JeunesRep06 : les élections présidentielles

Les Jeunes Republicains des Alpes-Maritimes étaient réunis à Nice pour échanger sur le thème des élections présidentielles à venir.

Nous sommes plus que jamais rassemblés et unis pour notre famille politique, pour que l’alternance dont notre pays a terriblement besoin puisse triompher en 2017 !

Actualité / 12 janvier, 2017

GEORGES FENECH DÉNONCE L’ABSENCE DE VOLONTÉ POLITIQUE DU GOUVERNEMENT DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME

Lors de la séance de questions au Gouvernement de ce mercredi, le député Les Républicains du Rhône, Georges Fenech, s’est interrogé sur les raisons du manque de volonté politique du Gouvernement qui ne prend pas les mesures efficaces pour lutter contre le terrorisme.

Ce magistrat, qui a présidé la Commission d’enquête parlementaire sur les attentats de 2015, rappelle que cette dernière « a formulé à la quasi-unanimité 40 propositions dont la principale : la refonte complète de l’organisation de nos services de renseignements chargés de déjouer les attentats ».

Or ce qui mécontente particulièrement Georges Fenech est l’opposition totale du Gouvernement à cette proposition pourtant de « nécessité absolue ».

Rappelant que lors de cette enquête parlementaire « les patrons de la DGSI et de la DGSE ont reconnu que les attentats de janvier et novembre 2015 étaient bien un échec de leurs services », Georges Fenech s’inquiète du refus persistant du Gouvernement « de renforcer la coordination de nos différents services en rejetant d’emblée la création au plus haut niveau de l’Etat d’une agence de lutte contre le terrorisme. Pour vous il ne faudrait toucher à rien », s’indigne le député Les Républicains du Rhône alors que « depuis janvier 2015, 230 victimes sont tombés sous les balles de terroristes islamistes pourtant identifiés et qui ont pu passer à l’acte ».

« Faudra-t-il se résoudre à attendre l’arrivée d’une nouvelle majorité pour qu’une telle réforme, retenue par le candidat François Fillon, soit enfin mise en œuvre », interroge en guise de conclusion Georges Fenech.

Actualité / 12 janvier, 2017

PATRICK HETZEL : « LA POLITIQUE ÉDUCATIVE DU GOUVERNEMENT SOCIALISTE FAIT FUIR LES FAMILLES DE L’ENSEIGNEMENT PUBLIC VERS L’ENSEIGNEMENT PRIVÉ »

« Vous aurez au moins réussi une chose dans ce quinquennat avec votre politique éducative : faire fuir les familles de l’enseignement public vers l’enseignement privé ».

Cette critique acerbe de la politique éducative menée par la ministre Najat Vallaud-Belkacem a été décochée ce mercredi, lors de la séance de questions au Gouvernement, par Patrick Hetzel, député du Bas-Rhin devant la « hausse inédite du nombre d’élèves accueillis dans l’enseignement privé ».

« Ce n’est plus une fuite mais un véritable exode », remarque Patrick Hetzel qui note un afflux de 10 000 élèves supplémentaires dans le secondaire et de 13 500 dans le primaire.
Soulignant un « effet de vases communicants » entre public et privé, le député Les Républicains du Bas-Rhin voit surtout que « cette situation (est) bien liée à une défiance à l’égard des réformes que vous avez tenté d’impulser au cours du quinquennat », lance-t-il à l’adresse de Najat Vallaud-Belkacem.

« Toutes les enquêtes pointent des dysfonctionnements que vous avez largement accentués en cinq ans : rythmes scolaires chamboulés, sections bilangues fermées, programmes revus à la baisse, réforme désastreuse du collège » détaille Patrick Hetzel qui demande à la ministre « quand nos élèves vont-ils enfin apprendre le français ? Quand allez-vous mettre l’accent sur les sciences pour que nous puissions renouer avec notre fantastique culture scientifique ? Quand allez-vous enseigner à nouveau l’histoire et la géographie nationales pour que les écoliers, d’où qu’ils viennent, puissent les connaitre et en être fiers ? »

Actualité / 11 janvier, 2017

MEETING DE FRANÇOIS FILLON À NICE

Revivez le meeting de François Fillon à Nice.

Actualité / 11 janvier, 2017

RÉMI DELATTE : « FACE À L’ÉPIDÉMIE DE GRIPPE, LE GOUVERNEMENT N’A PAS ANTICIPÉ UNE PRISE EN CHARGE À LA HAUTEUR DE L’ENJEU SANITAIRE »

L’épidémie de grippe qui traverse la France inquiète Rémi Delatte, le député-maire Les Républicains de Saint-Apollinaire (Côte d’Or). Pour lui, la « situation est préoccupante ».

« Alors que le pic de l’épidémie n’est pas encore atteint, malgré le professionnalisme et la disponibilité des équipes soignantes, on déplore de lourds dysfonctionnement au niveau des urgences qui sont saturées », déplore Rémi Delatte préoccupé par la prise en charge des personnes âgées et, au-delà, de l’organisation hospitalière dans sa globalité.

Et Rémi Delatte de souligner « l’échec de la politique de Gouvernement », pointant en particulier l’absence de coopération entre le public et le privé, le « manque d’anticipation et d’organisation dû au fait que l’on ne donne pas suffisamment de moyens aux hôpitaux privés, le manque de considération pour la médecine de ville qui soulagerait l’activité hospitalière » et une prévention vaccinale « beaucoup trop faible ».

Mais surtout, Rémi Delatte estime que le Gouvernement et en particulier la ministre de la Santé, Marisol Touraine, suite aux alertes de Santé publique France « n’a pas anticipé une prise en charge à la hauteur de l’enjeu sanitaire ».

Au micro de LCP, Rémi Delatte a également proposé que l’Etat soit, en matière de prévention et de vaccination, « beaucoup plus incitatif, notamment pour les soignants ».

Actualité / 30 décembre, 2016

Plus que deux jours pour t’inscrire sur les listes électorales !

Plus que deux jours pour t’inscrire sur les listes électorales ! 🗳

Il te reste peut-être encore une chose à faire avant les préparatifs pour le Nouvel an : t’inscrire sur les listes électorales ! Tu as jusqu’au 31 Décembre pour être sûr de voter pour les #Presidentielles2017 et les #Legislatives2017 !

3 méthodes :
– Dans ta mairie
– Par courrier
– Sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1367

Pour les documents, il suffit
– D’une pièce d’identité valide
– Du formulaire d’inscription
– D’un justificatif de domicile

Ta voix compte, alors fais la entendre et inscris-toi sur les listes pour voter en Mai et Juin prochains !

Actualité, Étudiants Républicains / 17 décembre, 2016

Rencontre des Lycéens de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

À l’occasion de la rencontre des lycéens républicains de la Région, le responsable national des lycéens républicains, Aurélien Soulabaille est venu nous rendre visite sur la Côte d’Azur. Ce fut l’occasion de le rencontrer ainsi que Kevin Réva, conseiller national.

Cette rencontre nous a permis d’échanger sur la politique lycéenne ainsi que sur la manière de porter notre projet politique jusqu’aux lycéens. Par la suite, nous nous sommes rendus à Fréjus afin d’échanger avec quelques lycéens du Var et des Alpes-Maritimes. Merci à Romain Pellissou, le RDJ du Var, et son référent lycéen Théo Tapiero pour nous avoir accueilli.

Ainsi, ce moment de convivialité a été l’occasion pour nous, lycéens des Alpes-Maritimes et du Var, de nous réunir autour de notre Responsable National et de débattre autour des sempiternelles problématiques des lycéens (APB et son système anti méritocratique par exemple).

Enfin, cette journée de rencontre nous a permis de comprendre l’importance de l’action lycéenne dans la vie politique. En effet, l’action publique n’est pas dictée par la carte d’électeur. Il est nécessaire de faire comprendre que la vie politique ne commence pas à 18 ans mais lorsqu’une conscience politique s’éveille. C’est dans cette optique là que nous oeuvrons, au sein  de ce mouvement initié et dynamisé par nos invités d’Île-de-France.

Aussi, au delà de cette venue, je remercie le RDJ des Alpes-Maritimes, Lucas Magliulo, de m’avoir accordé sa confiance dans l’exercice de mes fonctions et pour avoir pris part pleinement dans le projet des lycéens.

 

Actualité / 15 décembre, 2016

Repas de Noël des JeunesRep06

Les Jeunes Républicains des Alpes-Maritimes étaient réunis pour leur traditionnel repas de Noël !

Ce moment de convivialité et d’amitié fût l’occasion de reparcourir une année riche en événements. D’abord, les élections de Christian Estrosi à la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Marine Brenierà la députation dans la 5ème circonscription des Alpes-Maritimes. Ensuite, cela nous a permis de faire un bilan sur la Primaire de la Droite et du centre, un exercice démocratique réalisé avec brio où les jeunes ont mené une campagne exemplaire aux côtés de chacun des candidats. Enfin, c’était l’occasion de revenir sur les différentes activités menées par l’équipe de Lucas Magliulo et de Max Eraerts, avec David Nouy pour les Étudiants Républicains et Baptiste Janiszewski pour les Lycéens Républicains.
Dès l’année prochaine, ce travail sera poursuivi et amplifié, avec une volonté forte de faire entendre la voix de la jeunesse, pleine de bonnes idées pour la France ! Actions militantes à destination des lycéens et des étudiants, multiplications des formations pour les militants, rencontres avec les élus sont autant d’activités qui ponctueront les campagnes présidentielle et législatives à venir.

Merci à Christian Estrosi pour la confiance et le soutien dont il témoigne envers la jeunesse azuréenne.
Merci à Marine Brenier pour son infatiguable énergie et son soutien de tous les jours, toujours aussi impliquée dans chacune de nos actions !
Merci à Alexandra Borchio Fontimp, conseillère municipale d’Antibes et conseillère départementale, pour toute l’expertise qu’elle nous apporte.
Merci à Romain Pelissou, RDJ du Var et délégué régional des Jeunes Républicains, d’avoir fait le déplacement pour partager ce moment fort avec nous.
Merci enfin à Madame et Monsieur Cippolini pour leur accueil au sein de leur établissement.

Dans cette année cruciale pour l’alternance, l’équipe maralpine est bien déterminée à tout donner pour la France !

Actualité, Étudiants Républicains / 9 décembre, 2016

Campagne nationale de tractage des Lycéens Républicains

Afin de sensibiliser les lycéens à la politique et au projet que nous portons pour eux, une campagne nationale de tractage a été menée par les Lycéens Républicains.

Cette campagne s’est ici principalement caractérisée par des tractages devant des lycées du département. Ainsi, nous avons pu échanger avec les lycéens sur les valeurs du mérite et de l’excellence, valeurs au coeur du projet que nous portons.

Cette mobilisation dans tout le département montre bien notre détermination à agir pour changer le quotidien des lycéens. En effet, dans le cadre de nos valeurs, nous avons offert aux lycéens des réponses à leurs problématiques, notamment avec un tract élaboré par le responsable national des Lycéens Républicains Aurélien Soulabaille.